GRENDEL

»Posted on 8 janvier 2011

John Gardner (1971) – Denoël-Lune d’Encre

La triste rage du Mal

Grendel est un monstre terriblement malheureux.  Sa vie est une farce tragique. Il en souffre et les hommes en pâtissent.

Pauvre Grendel : conscient de sa condition, lucide sur le sens de la vie, il n’a pas l’heur de se bercer d’illusion, comme ces Hommes du Nord qu’il espionne, qu’il terrorise et qu’il massacre. Bête immonde, il vit près de sa puante et décervelée mère, au plus profond de cavernes obscures (on y accède par les tréfonds d’un lac aux serpents de feu, c’est dire) et se frotte au monde dès qu’il en a l’occasion.

read more

Ka-Sat : un satellite pour recevoir Internet partout

»Posted on 5 janvier 2011

Par Rémy Decourt, Futura-Sciences

Depuis lundi, tourne autour de la Terre un satellite entièrement dédié àInternet. Ka-Sat permet en effet de se connecter en haut débit depuis n’importe quel point d’une vaste zone, englobant la France. Le service, commercialisé en mai prochain, sera bien moins limité que les accès actuels par satellite.

read more

LE DERNIER DE SON ESPECE

»Posted on 2 janvier 2011

Andreas Eschbach (2003) – L’Atalante

Machine de guerre perdue

C’était l’arme la plus sophistiquée de l’armée des Etats-Unis. Il est à la retraite et tombe en petits morceaux…

La scène d’ouverture est impressionnante. Pour se réveiller, se secouer de l’hémiplégie et de la cécité qui le saisit au réveil, Duane Fitzgerald se sert d’une batte de base-ball, avant de se plonger un tournevis dans le bas-ventre, histoire de vérifier… ah vous lirez bien la suite, et cela sans craindre de débordements gore !

Andreas Eschbach m’avait étourdi avec « Des milliards de tapis de cheveux », un space opera fameux, novateur dans la forme et poétique (« bradburien ? » dans le fond). Ici, c’est un polar étonnant, au goût doux-amer.

read more

Voyager quitte le Système solaire

»Posted on 27 décembre 2010

Par Rémy Decourt, Futura-Sciences

La sonde Voyager de la Nasa atteint des régions à la limite duSystème solaire où les vents ne soufflent plus vers l’extérieur mais de façon latérale. La sonde devrait quitter le Système solaire d’ici quelques mois et s’enfoncer dans le milieu interstellaire, hors de l’influence magnétique du Soleil et de toute autre étoile.

read more

LA BRIGADE CHIMERIQUE

»Posted on 23 décembre 2010

Colin/Lehman / Gess/ Bessonneau  (L’Atalante)

Pourquoi l’Europe n’a pas de super-héros…

La réponse est terriblement triste : ils sont morts !

Quand Adèle Blanc-Sec et Hellboy rencontrent les X-Men sous l’oeil bienveillant de la Ligue des Gentlemen Extraordinaires et de Fantomas ! La Brigade Chimérique est une bd savante, fantastique et merveilleuse, à tous points de vue.

Les super-héros français et européens ont eu leur chance. Ils auraient pu exister aux côtés de Superman, Batman et autres Iron Man. Mais voilà,  les super-héros d’aujourd’hui sont américains et les européens sont tombés dans l’oubli. La catastrophe a eu lieu juste avant la seconde guerre mondiale ; à l’époque, avant l’électronique et le nucléaire, on avait le radium… A l’époque, le Nyctalope veillait sur Paris, et, dans les tranchées de la Somme, des surhommes naissaient, sous l’effet des gaz de combat…

read more

Des hivers plus froids parce qu’il fait plus chaud

»Posted on 23 décembre 2010

Liberation.fr TERRE 22/12/2010 À 10H22

Selon une étude, les hivers rigoureux en Europe sont directement liés au réchauffement climatique.

Le fait peut sembler étrange et pourtant, selon des scientifiques, les hivers rigoureux qui se succèdent en Europe depuis dix ans sont liés, en grande partie, au réchauffement climatique.

Au premier regard, la froideur glaciale qui s’est abattue sur l’Europe semble peu compatible avec la hausse moyenne des températures attendue d’ici la fin du siècle et qui pourrait atteindre de 5 à 6 degrés.

read more

Beatles: leur passage piéton érigé en monument culturel

»Posted on 22 décembre 2010

ACTU | 22 décembre 2010 (next.liberation.fr)

Immortalisé par la couverture de l’album «Abbey road», il a été inscrit au patrimoine.

La couverture de l’album des Beatles « Abbey Road », devant le même passage piéton de cette rue de Londres, où se pressent encore les fans du groupe britannique. – © AFP Carl de Souza

Un passage piétons de Londres, immortalisé par les Beatles sur la couverture de leur album de légendeAbbey Road, a été inscrit au patrimoine par les autorités britanniques.

Pour cause, ce passage «continue d’attirer quarante ans après des milliers de touristes chaque année,

read more

L’industrie du X surfe aussi sur la vague Kinect

»Posted on 19 décembre 2010

read more