Nouvelles

Le Collège de la Lune Verte

»Posted on 17 octobre 2013

blog.jebouquine.fr
Un magazine français de littérature jeunesse et son blog, des centaines d’adolescents écrivains, une intrigue de science-fiction post-cataclysmique MAIS positive (une uchronie, si si c’est possible en pleine HungerGamesMania). Un feuilleton qui s’écrit à plusieurs, sur un blog et dans un magazine.

Bref, une aventure SF et une expérience littéraire qui n’ont, pour l’instant, pas d’équivalent dans les mondes de la presse, du web et de l’édition !

read more

Une autre manière de lire le Collège de la Lune Verte

»Posted on 13 août 2013

Prezi est un outil révolutionnaire. Qui renvoie Power Point au XXème siècle. La preuve, ici, avec

read more

LE HAUT LIEU ET AUTRES ESPACES INHABITABLES

»Posted on 16 mars 2011

Serge Lehman (2008 – Denoël)

De très haut vol

Fantastiques, métaphysiques, les nouvelles de Serge Lehman, emmènent très loin, très haut. Un peu trop ?

read more

MAROUFLAGES

»Posted on 14 mars 2011

Sylvie Lainé (2005/2009) -Actu SF / Les 3 souhaitsPrix Rosny Ainé 2006Grand Prix de l’Imaginaire 2007Nouveau Grand prix de la SF française 2006

Sentiments partagés

Quand un humain et une dauphine s’aiment, d’amour et de sexe…

read more

L’ESSENCE DE L’ART

»Posted on 13 janvier 2011

Iain M. Banks (1991) - Le Bélial

Mon Impuissance Face à Ta Beauté

(ou Propos d’Imbécile Heureux*)

Alerte, les dandys de l’espace débarquent sur Terre ! En 1977 en plus ! Quand les Agents de la Culture nous observent, ils ne sont pas loin d’être dégoûtés.

Drôle et poignante, l’une des plus belles nouvelles de la science-fiction…

La Culture est l’un des grands cycles de la science-fiction. Sans doute le plus ambitieux, par son propos, son humour et son fond politique. Avec la Culture l’écossais Iain M. Banks a inventé avec  la civilisation ultime, quasi divine, avec un statut que nous autres, malheureux humains, convoiteront à jamais, en vain !

read more

DES CHOSES FRAGILES

»Posted on 14 décembre 2010

Neil Gaiman (J’ai Lu) Prix Hugo 2004 (nouvelle)

Quelques fonds de tiroir inégaux…

Des nouvelles, des poèmes. Hum, on préfère quand même le grand Neil en version roman.


Zut alors, voilà ma première déception avec Neil Gaiman, jusqu’ici considéré comme LE modèle : rock, bd, sf, fantastique, humour, le britannique maîtrise quelques registres appréciés ici.

Bon, si un jour je deviens écrivain, sans doute que moi aussi, je serai content de ressortir mes vieux écrits,

read more