L’utilisation de plantes médicinales interdite par l’Europe ?

» Posted on 21 mars 2011 in C'était de la science-fiction, Médecine

doctissimo.fr

Une pétition du « Collectif pour la défense de la médecine naturelle » est actuellement abondamment diffusée via internet. Elle dénonce la fin de la possibilité d’utiliser des plantes médicinales, programmée pour le 30 avril. Pourtant les plantes médicinales pourront toujours être utilisées en France, même si leur enregistrement comme médicament risque d’être plus difficile, en particulier pour les petits producteurs. Retour sur les éléments d’une polémique.

Une pétition dénonce de nouvelles contraintes et appelle à la résistance
Sur le site Defensemedecinenaturelle.eu, un texte du « Collectif pour la défense de la médecine naturelle » (pas de mention sur l’origine et la composition de ce groupe), déjà signé par plus de 106 000 personnes, affirme que la transposition dans le droit français d’une directive européenne, la THMPD (Traditional Herbal Medicinal Products Directive) va imposer des procédures d’agrément certes « simplifiées par rapport aux médicaments normaux, mais néanmoins extrêmement lourde pour des petits producteurs » de plantes médicinales.

Conséquence, cela rendrait illégaux « du jour au lendemain des dizaines de milliers de traitement efficaces…


 

Tags: ,

Articles relatifs

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>