Sida : une avancée très importante dans la prévention de la transmission du virus

» Posted on 18 mai 2011 in C'était de la science-fiction, Médecine

dacpresse

Trente ans après le début de l’épidémie de sida, un essai clinique international publié jeudi 12 mai 2011 aux États-Unis démontre qu’un traitement précoce avec des antirétroviraux éliminerait quasiment le risque de transmission par des personnes séropositives.

Le traitement aux antirétroviraux réduirait de 96 % les risques de transmission du VIH-sida aux partenaires sexuels stables. Une piste très intéressante dans le domaine de la prévention.

On s’en doutait fortement, cette étude le prouve : le traitement contre le sida peut prévenir la contamination. L’essai clinique a été mené sur plus de 1700 couples hétérosexuels stables, dont l’un des partenaires est séropositif, l’autre pas ; il s’est déroulé dans neuf pays dont l’Afrique du Sud, l’Inde et les Etats-Unis. Le résultat est sans appel : traiter très tôt des personnes porteuses du virus du sida réduit de 96% le risque de transmission à leur partenaire.

En effet, les médicaments antirétroviraux quand ils sont bien pris, font en général baisser

 

Tags:

Articles relatifs

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>