L’accès au soin des plus démunis continue de se dégrader

» Posted on 13 octobre 2011 in C'était de la science-fiction, Société

lexpress.fr

Le rapport annuel de Médecins du Monde pointe la dégradation des conditions de vie du public qui fréquente ses centres. L’ONG met en cause la crise économique et les politiques publiques.

De plus en plus de consultations de femmes enceintes et de mineurs… L’accès aux soins des plus démunis continue de se dégrader, déplore Médecins du Monde (MdM) dans son rapport annuel 2010/2011 ce jeudi. Une proportion plus grande de mineurs et femmes enceintes vivent à la rue parmi le public fréquentant ses centres, et le rapport note une tendance chez beaucoup de patients à tarder à se soigner. 

« Il y a un décrochage très net sur le plan sanitaire, qui se caractérise par une augmentation »

 

du nombre des consultations médicales. Parmi elles, une hausse de la proportion de « publics fragiles, comme les femmes enceintes et les mineurs », expliquele docteur Olivier Bernard, président de MDM. Entre 2008 et 20

 

10, les consultations médicales dans les 20 centres d’accueil, de soins et d’orientation (Caso) de Médecins du Monde en France ont augmenté de 10%, pour atteindre 38 606 consultations en 2010.

Près de 12% des patients reçus en 2010 dans ces centres étaient mineurs, dont la moitié avait moins de 7 ans. Par ailleurs, 8% des femmes enceintes suivies par MDM vivent à la rue,

Tags:

Articles relatifs

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>