La maison-mère de Monsanto placée en quarantaine, la planète menacée par le soja transgénique. - Fixxions.fr | Fixxions.fr

La maison-mère de Monsanto placée en quarantaine, la planète menacée par le soja transgénique.

» Posted on 12 décembre 2013 in Vive la Franxxe !

Le monde est-il à la veille d’une intoxication alimentaire majeure, liée aux expérimentations transgéniques de Monsanto ? C’est ce que pense la FAO, département de l’ONU chargée de l’alimentation et de l’agriculture, qui s’inquiète des derniers développements liés à la contamination du personnel du siège du géant de la biotechnologie agricole.

La maison mère de Monsanto située dans la région de Saint Louis aux Etats Unis, a été placé en quarantaine par les autorités sanitaires américaines, après le décès de 6 personnes, dont le directeur général et financier. Trois quart des effectifs  sont désormais  affectés par une maladie mutante affectant gravement les voies respiratoires et la peau.

On connaît désormais avec certitude l’origine de la contamination, et le mal qui frappe le personnel de Monsanto : c’est à la cantine de l’entreprise que les employés de Monsanto se sont empoisonnés, avec un plat à base de soja OGM travaillé par les laboratoires Monsanto eux-mêmes.

D’après les premières analyses livrées par les laboratoires eux-mêmes, il s’agirait d’une mutation spontanée imprévue de la céréale ; plongée dans  l’estomac humain, elle se défendrait elle-même contre les acides gastriques chargés de son assimilation par l’organisme. Insuffisances respiratoires, oedèmes pulmonaires, réactions cutanées de grande ampleur… sont les symptômes les plus visibles de cette intoxication, dont on ignore les conséquences sur le long terme.

Les autorités sanitaires et politiques internationales pressent désormais Monsanto à retirer du marché le soja incriminé, RR (transgénique Round Up Ready). Privé de direction (les 2/3 du staff de la direction est hospitalisé) Monsanto s’estime en outre dans l’incapacité immédiate  de répondre à cette demande, le soja en question étant cultivé à grande échelle dans une centaines de pays sur la planète.

L’entreprise va néanmoins lancer une grande campagne de communication invitant les consommateurs à ne plus consommer cette céréale.
La Food & Agriculture Organization et l’Organisation Mondiale pour la Santé poussent un cri d’alarme conjoint : Monsanto a inondé le marché de ses semences RR, incluant le  maïs et le colza. Une réunion des ministres de l’agriculture européens, américains et asiatiques  au plus tôt.

Plus tôt dans la journée, les ministres franxxais de l’agriculture et de l’environnement ont précisé qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter dans un premier temps pour les consommateurs franxxais, les céréales génétiquement modifiées étant interdites sur le territoire.

Share

Articles relatifs

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>